COMMUNICATION
Kaltouma Merveille : une voix qui compte !
12 janvier 2017
PAR ROBYANGUÉ DIDIER ALLANDIGBAYE
Défiler pour plus d'information

L'HISTOIRE CONTINUE

kaltouma-merveille_1logo

« Je participe souvent aux activités du réseau des maisons de quartier grâce auquel nous les jeunes bénéficions de formation, de conseils et surtout d’un lieu de brassage et de rencontre. »

« Mes parents m’encouragent à participer aux activités tout en allant à l’école. Il y a de cela 8 mois nous avons été invités avec d’autres jeunes a une séance de consultation de l’UNICEF. Ce fut un grand jour, au début je ne comprenais pas vraiment le projet mais après quelques minutes d’échanges j’ai compris que ce projet était une fenêtre de communication pour nous les jeunes. »

« U-Report a été depuis lors un projet qui me tient à cœur. À la suite de ça j’ai souvent été sollicitée par l’UNICEF pour des consultations et ce qui m’a le plus touché c’est que tout ce que je disais ou faisais était pris en considération. »

« Tout d’abord j’ai posé pour des photos afin de représenter les jeunes du TCHAD sur la page web de U-Report Tchad. Ce fut un jour extra pour moi, l’opportunité d’apparaitre et de représenter fièrement les couleurs de mon drapeau. »

« Par la suite nous avons été encore invités pour réfléchir et décider du contenu de la plateforme. Nous avons travaillé en groupe sur ce qui devrait apparaitre comme informations afin d’attirer le maximum de jeunes à adhérer au projet. »

« Notre objectif est de participer à l’amélioration des conditions de vie dans nos communautés et d’aider à la prise de décision en participant aux sondages. Soucieux de l’avenir de notre pays, nous les jeunes, avons le devoir de donner notre opinion afin d’aider le Gouvernement à prendre en compte nos préoccupations et à faire respecter nos droits les plus fondamentaux. »

« Pour chaque rencontre tout a été documenté (photos, vidéos, documents signés, etc.). Nous recevions toujours la visite d’un membre du Ministère de la jeunesse qui venait assister aux consultations et qui discutait avec nous. Sincèrement c’est vraiment la première fois pour moi que je me fais entendre, que je donne mon avis, mon opinion et c’est aussi la première fois que mon avis compte, je me sens écoutée et grande. »

Kaltouma Merveille_3JPG

« L’UNICEF ma conviée à faire le premier test avant même le lancement de la phase pilote pour être U-Reporter. S’inscrire à U-report est facile mais ce que j’ai compris c’est qu’il faut répondre fidèlement aux sondages et ne pas se décourager si on ne trouve pas toujours la réponse automatique qui correspond à nos besoins. Tout est étudié afin de répondre selon les priorités. Au Tchad nous sommes très nombreux nous les jeunes et nous avons tous des besoins surtout concernant l’éducation, l’emploi et la santé. Les U-Reporters ont beaucoup de travail qui les attends et le Gouvernement aussi. »

« Le 20 décembre, nous avons lancé U-Report et j’étais fière d’être présente à la cérémonie auquel j’ai donné le meilleur de moi pour que ça marche. La preuve est qu’en moins de 24h plus de 1000 U-Reporters ce sont inscrits au projet cela signifie qu’il y a encore de l’espoir et que nous ne devons pas désespérer car désormais notre voix compte.»

Kaltouma Merveille_4jpg


IMAGES SÉLECTIONNÉES


ARTICLES ASSOCIÉS

PRÊTE POUR ÊTRE U-REPORTER
EN SAVOIR PLUS →

ARTICLES ARCHIVÉS

FILTRER